Préparer le Burning Man depuis la France

16 Jan Préparer le Burning Man depuis la France

Comment bien préparer son Burning Man depuis la France

Tout d’abord je vous invite à aller vous mettre l’eau à la bouche en visionnant mon reportage sur Burning Man ici.

 

Le Burning Man est un grand événement et il faut une bonne organisation pour qu’il se déroule bien. Depuis la France c’est d’autant plus compliqué, mais pas infaisable.

 

1 – Comment se rendre au Burning Man ?

 

Vol de Paris à San Francisco

 

Le Burning Man se déroule dans le désert de Black Rock, dans le Nevada. Une des plus proches grande ville se nomme Reno. Il est possible d’y atterrir mais je ne connais pas les prix. Possible aussi que les vols soient pleins à cette période. Pour la part j’ai atterri à San Francisco quelques jours avant. Le souci est que le logement est très cher à San Francisco, donc il ne faut pas y arriver trop en avance…

 

De San Francisco au désert de Black Rock

 

Ensuite il vous faudra trouver un moyen de vous rendre à Black Rock. C’est là qu’il est utile de mettre un pied dans les communautés du Burning Man, vous les trouverez sur internet, sur Facebook, généralement sur les pages des camps. Les noms des camps sont référencés sur le site officiel du Burning Man, vous pourrez ensuite les Googler les et prendre contact avec eux. Ils ont des thèmes et des états d’esprit différents, essayez de trouver celui qui vous correspond le mieux. Aux USA on conseille de prendre contact avec celui des gens de votre zone géographique. Personnellement j’avais peu envie de chercher le dépaysement au Burning Man et de me retrouver dans un camp de Français. Le Burning Man c’est un état d’esprit unique, mais aussi très américain. Dans mon camp on était finalement une dizaine de Français sur 120, et oui, on est partout. Je vous conseille de chercher d’abord un camp, il est probable que si celui que vous contactez est déjà plein, il vous conseille un autre. Un fois trouvé votre camp vous pourrez demander si quelqu’un fait le trajet de San Francisco, sinon il y a beaucoup d’annonces sur Craiglist, l’esprit de Burning Man c’est le partage !

 

Ça y est vous êtes au Burning Man !

 

2 – Ce dont vous aurez besoin à Burning Man

 

Trouver un camp d’habitués dont vous ferez partie

 

Passons à un autre sujet important, de quoi avez vous besoin pour le Burning Man?
Vous êtes sensés être autonome dans le désert. Mais si vous oubliez quelque chose une âme généreuse de votre camp vous aidera, ne vous inquiétez pas. D’où l’avantage d’être rattaché à un camp et de ne pas venir seul, ce qui est possible aussi. Mais faire parti d’un camp c’est se faire des amis rapidement et bénéficier d’infrastructures, souvent modestes, comme une douche et une cuisine, souvent un ‘bâtiment’, une activité, un art car, et bien sûr un bar. Vous pouvez aussi venir par vos propres moyens (louer une voiture) et tout de même faire parti d’un camp. Il faudra par contre une participation financière pour ce camp et participer à sa vie. Au Burning Man on attend de chacun d’être acteur et pas seulement spectateur.

 Pour vous déplacer, un vélo !

C’est peut-être l’objet indispensable au Burning Man, le vélo ! En effet Black Rock City est une ville étendue. Il y a tout de même 70 000 habitants, qui ne se répartissent pas dans des immeubles. Black Rock City a donc une belle superficie au sol ! Pour s’y déplacer, rien de mieux que votre vélo. Et votre vélo c’est aussi le prolongement de votre identité de Burner. Il vous faudra le décorer, pour le jour et pour la nuit ! Il faudra donc des objets lumineux à y mettre.  Un porte gobelet sera utile également pour y loger votre tasse fétiche, celle que vous garderez remplie, et que vous garderez tout court, tout au long de votre Burning Man. Si vous perdez votre tasse on rechignera à vous en donner une … ce serait polluer ! Choisissez un vélo avec des pneus assez larges de préférence, car vous roulerez sur du sable !

 

A Burning Man les nuits sont froides et les journées chaudes !

 

Au Burning Man il fait chaud la journée et froid la nuit. Plutôt vraiment chaud le jour et vraiment froid la nuit. Quand il fait chaud il faut des vêtements légers (voire pas de vêtements ? Cela vous appartient 😉 ), et de l’eau ! Il est possible que votre camp fournisse de l’eau, mais prévoyez-en quand même. Il en faut pour boire bien sûr, puis pour vous laver. Sachant que pour vous laver le plus facile est d’utiliser des lingettes pour bébé, et suivant votre camp vous pourrez prendre une douche une fois tous les deux jours environ. De toute façon vous serez très vite couverts de poussière ensuite. Prévoyez donc entre 10 à 15 litres d’eau pour la semaine.

Comme je vous l’ai dit, la nuit il fait froid, je pense autour de 0 degré souvent. Prévoyez un bon sac de couchage. En toute franchise, le mien était léger. J’ai parfois eu du mal à fermer l’oeil alors que j’avais une polaire et un pull en plus du sac de couchage. Il faisait donc très froid ! Et oui dans le désert il n’y a aucun obstacle pour contenir le vent. Prévoyez également des vêtements et/ou déguisement bien chauds pour la nuit. Ce serait dommage de ne pas profiter de Burning Man la nuit et de toutes ces lumières colorées dans tous les sens.

 

Et pour manger ?

 

Pour la nourriture prévoyez des choses qui se conservent et qui pourront aussi compléter des repas. Il est d’usage de mettre la nourriture en commun dans les camps. Dans le mien il y avait un repas commun par jour. Quelques personnes du camp se dévouent pour cuisiner et l’un change d’un jour sur l’autre. Prévoyez de quoi casse-croûter dans votre tente de temps en temps, quand vous rentrerez après une nuit de Burning Man, avant de vous coucher, vous aurez peut-être un creux ! 😉 Pâté et pain de mie, thon en boîte, gâteaux secs, etc …

 

S’équiper contre les tempêtes de sable

 

Petites choses indispensables …

Dans le désert il n’y a pas grand chose à part vous, les autres, et le sable … Je n’ai pas aperçu un seul insecte, contrairement à de fausses rumeurs cette année-là … vous pouvez donc laisser tomber tout produit anti-insecte, ce ne serait que vous encombrer pour rien.

Qui dit sable, et sable fin voire très fin, signifie poussière qui s’infiltre partout… Protégez-vous de celle-ci, d’abord vous yeux, par des lunettes spécifiques pour le Burning Man que vous pourrez trouver sur internet. Il vous faudra aussi un cache-nez, ou un foulard. Prenez tout de même quelque chose d’efficace. Dans une tempête de sable des lunettes un peu cheap vous protègera mal, et un banal foulard enroulé autour de votre tête ne vous permettra pas de bien respirer. Pendant l’édition 2015 il y a eu 3 jours de tempête de sable. Autrement dit si je n’avais pas été bien équipé j’aurais passé 3 jours entiers à la tête. Même bien équipé c’est ce que tout le monde faisait quand la tempête était trop forte.

Récapitulatif : 

  • Un vélo décoré avec des pneus larges
  • 10 – 15 litres d’eau
  • De la nourriture à partager avec le camp, 1 repas par jour
  • De quoi casse-croûter dans votre tente, 1 fois par jour
  • Des lingettes pour bébé pour votre toilette quotidienne
  • Des vêtements chauds pour la nuit
  • Des vêtements légers pour le jour
  • Un vélo et de quoi le décorer
  • Des lunettes hermétiques à la poussière
  • Un cache-nez
  • Un sac de couchage très chaud
No Comments

Post A Comment

error: Content is protected !!